Récoltes 2021- Des paradoxes

Publié le par Le Potager Du Poiraud

L'année 2021 a assez mal commencé, car si tous les semis sont partis en fanfare, ils se sont rapidement arrêtés de pousser une fois atteint les 5 cm de haut... et ils n'ont quasiment plus bougé ensuite... Nous avons dû nous résoudre à aller acheter des plants de tomates et cucurbitacées chez Truffaut...
Bref, nous n'étions pas très confiants...

Au final, si nous n'avons pas eu beaucoup de tomates (16 kg pour 87kg en 2018), et une quantité modeste de courgettes (33 kg contre plus de 50kg en 2018), nous avons eu quelques jolies productions dans d'autres végétaux, dont l'extraordinaire quantité de concombre : 47 kg, sur 4 pieds plantés dans 0.33 m2, soit un ratio de production équivalent à 141 kg par m2, ce qui me semble hallucinant !

A la mi octobre, nous atteignons les 140 kg de production sur nos 18 m2 de cultures, sans les artichaux ni le figuier qui ont été grillés par le froid. Cela nous fait une production qui nous semble dans la Norme de ce que l'on peut attendre sur notre surface (environ 8 kg /m2 / an), sachant que nous ne plantons guère en hiver (à part les 160 poireaux qui poussent encore). Ce qui est étonnant, c'est que malgré un départ assez tardif, la production est finalement partie plus fort que les années précédente (2020 était une année morne, avec seulement 70 kg de production).

Pas de quoi être autonome : il faudrait une surface très supérieure. Certains considèrent qu'il faut environ 800 m2 par personne, ce qui ferait 1600 m2 à deux, soit une production annuelle de 12.8 tonnes, ou 17.5 kg par jour et par personne (à deux). La quantité semble énorme, mais elle intègre les aléas (gel, canicules, grêle, prédateurs, maladies,...), et au final cela semble raisonnablement conservateur.

Récoltes 2021- Des paradoxes
Récoltes 2021- Des paradoxes

Publié dans Récoltes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article