[Arrosage] Des Ollas v2 plus grandes, plus simples, plus efficaces

Publié le par Le Potager Du Poiraud

L'année dernière à peu près à la même époque, je me posais la question de l'automatisation de l'arrosage, pour me simplifier la tâche, la rendre plus agréable et plus efficace.

2015, l'année de l'expérimentation de la technique

J'avais résolu alors la question avec l'adoption d'amphores en terre cuite ("Ollas"), vieille technique chinoise d'il y a 2000 ans. Construites maison avec deux pots en terre de 15 cm de diamètre et de la silicone alimentaire, j'en avais disposé une par carré (40x40 cm), alimentées chacune par un goutteur Gardena. Au final, j'ai pu arroser 4 mois sans jamais y mettre la main, alors même que nous avons eu une forte et longue canicule.

Pour en savoir plus sur la solution version 2015 :

http://lepotagerdupoiraud.over-blog.com/tag/arrosage/


Les avantages de la solution

Les avantage de cette technique sont nombreux :

  • Arrosage très doux, qui ne mouille pas les feuilles (pas de risque de maladie)
  • L'eau ne s'évapore pas, puisque distribuée par dessous. On en économise donc peut-être 50%, selon certaines estimations.
  • Les racines des plantes plongent dans le sol à la recherche de l'eau, plutôt que de rester en surface
  • L'eau a le temps de se réchauffer avant d'atteindre la plante : il n'y a pas de choc thermique
  • En cas d'usage de l'eau du robinet, le chlore a aussi le temps de s'évaporer.
  • La distribution d'eau est liée à la consommation par les plantes : si la terre est plus sèche que le pot, alors l'eau s'en échappe pour irriguer le sol.
  • Maitrise totale de la consommation d'eau

Au final, j'ai pu constater, même en plein coeur de canicule, que la terre restait humide sous le paillage. En comparaison, un arrosage manuel ne me permettait que d'humidifier le premier centimètre de sol !

Les inconvénients de la solution 2015

  • En utilisant un pot par carré de 40x40 cm, cela multiplie considérablement le nombre d'ollas, donc le coût et la complexité d'alimentation (manuelle ou automatique). Sans compter la surface de sol occupée.
  • Par ailleurs, la présence des Ollas ne permet pas simplement de travailler le sol (traction animale ou mécanique). La solution n'est donc pas évidente à utiliser sur de grandes surfaces.
  • Si une eau calcaire est utilisée, il est probable qu'elle finira par boucher les pores des pots.
  • La forme en "losange" des pots ne permet pas simplement de les ôter du sol (pour maintenance par exemple) sans perturber les cultures alentour.
  • Cette même forme implique un collage supplémentaire, ainsi qu'un usinage pour réaliser un orifice supérieur plus grand.
  • Le contrôle visuel du niveau d'eau restant n'est pas simple sans utiliser un capteur de niveau (une paille sur un flotteur dans mon cas), ce qui accroît la complexité de fabrication et son coût.
  • Remplissage peu aisé, sauf a automatiser et/ou à agrandir l'orifice supérieur.

Au final, cette solution m'avait totalement convaincue de son efficacité, mais avec quelques réserve.

2016, la solution v2 !

Suite à une discussion avec Fabien G il y a quelques mois. il est apparu que l'utilisation d'Ollas de 15 cm de diamètre pouvait être améliorée. Nous avons donc décidé de tester l'utilisation d'une Ollas plus grande, simplifiée, de 25 cm de diamètre (5.5 L). A noter qu'une Ollas de 27 cm contient 7.9 L. le choix dépend donc aussi de la différence de coût.

J'utilise personnellement les pots en terre cuite de chez Truffaut : http://www.truffaut.com/produit/pot-horticole-en-terre-cuite-25-1-x-h-21-7-cm/246037/25253

Attention à ne pas acheter certains pots étanches !

Les avantages de la solution v2

En plus de tous les avantages déjà listés plus hauts, qui restent valables dans cette solution v2, nous pouvons y ajouter les avantages suivants :

  • Fabrication simplifiée (il n'y a seulement qu'à boucher le trou du pot, ce que je fais en quelques secondes (plus 24H de sêchage), en collant un petit carreau de carrelage au fond avec un peu de colle silicone alimentaire)
  • Contenance accrue (5.5 L contre 1.5 L avec mes Ollas en 15 cm). Là où j'avais 12 H d'autonomie en 2015, je suis passé à 2 jours.
  • Alimentation simplifiée puisque l'on a un accès très grand au réservoir, que l'on peut remplir au jet. Au passage, l'automatisation du remplissage est elle aussi plus simple, avec plus de marge d'erreur.
  • Contrôle visuel très simple (en soulevant le couvercle)
  • Nettoyage ou remplacement de l'Ollas en quelques secondes, le pot pouvant être facilement enlevé du sol sans aucune perturbation des plantes autour.
  • L'expérience montre qu'une Ollas de 25 ou 27 cm suffit à irriguer un bac de 1,2 x 1,2 mètre, ou 2 sur un bac de 1,2 x 1.5 mètres, ou encore 4 Ollas de cette taille pour un bac de 1,2 x 3 mètres. La perte de place est donc réduite, ainsi que le nombre d'Ollas, ce qui simplifie globalement la solution et la rend plus économique.
Des plantes qui prospèrent autour des Ollas (cette photo date de moins d'un mois après un déménagement, ce qui explique la présence de plantes encore en pots).
Des plantes qui prospèrent autour des Ollas (cette photo date de moins d'un mois après un déménagement, ce qui explique la présence de plantes encore en pots).

Des plantes qui prospèrent autour des Ollas (cette photo date de moins d'un mois après un déménagement, ce qui explique la présence de plantes encore en pots).

Mesure de l'efficacité de la solution 2016

Deux facteurs m'ont permis de factualiser l'efficacité des Ollas version 2016 : 

  • La vitesse de croissance et la santé des salades et des radis environnants
  • Une mesure d'hygrométrie à 5, 25 et 50 cm des Ollas

Alors que les Ollas sont normalement censées irriguer à une distance équivalente au diamètre du pot (une Ollas de 25 cm de diamètre est donc censée arroser sur un diamètre global de 75 cm), j'ai pu constater que l'eau reste présente dans le sol dans des quantités non négligeables (60% d'hygrométrie) même à 50 cm d'une Ollas ! A condition évidemment de les maintenir en eau en permanence.

Au final, alors que je pensais mettre 8 Ollas dans un bac de 3 mètres, je vais limiter ce nombre à 4 : une tout les 75 cm.

[Arrosage] Des Ollas v2 plus grandes, plus simples, plus efficaces

La phase suivante a consisté à remettre en place l'alimentation automatique et les capteurs de niveau. Contrairement à l'année dernière, où j'avais 9 goutteurs Gardena et autant de mini robinets par carrés (1.2 x 1.2 m), j'ai donc au final considérablement simplifié le système d'alimentation automatique, et donc réduit les dépenses associées. 

Désormais, chaque carré de 3 m x 1.2 m est équipé : 

  • d'un réducteur de pression (15 euros), pour avoir une pression homogène de 1.5 bar, ce qui évite la rupture du réseau de micro asperseurs et assure une distribution régulière
  • 4 goutteurs Gardena (4 l/h)
  • 3m de tuyau en diamètre 13 mm et 4 m de tuyau en diamètre 5 mm.

Le capteur de niveau est toujours constitué de pailles et d'un petit flotteur en polystirène, avec quelques cm de tube plastique rigide, qui sert de guide à la paille pour garantir qu'elle reste droite.

Un programmateur alimente le tout, et je distribue 10 minutes d'eau toutes les 12 heures, pour garder les Ollas remplies au maximum le plus longtemps possible.

[Arrosage] Des Ollas v2 plus grandes, plus simples, plus efficaces

Commenter cet article

Oyas 09/07/2017 19:26

Merci beaucoup pour cet article !
J'ai déjà des oyas mais je pense que je vais m'inspirer de votre installation pour agrandir la famille !!

Marie 15/11/2016 18:55

Merci pour ce compte rendu sur expérience, chose qui manquait sur ces sites qui parlent de Ollas.

Le Potager Du Poiraud 18/02/2017 14:07

Pas de quoi :)
Je réfléchis à des mécanismes d'alimentation en eau des ollas qui seraient plus "gravitationnels" et moins liés à des pompes. A suivre...

laurence 10/09/2016 16:52

Je suis potière, fabrique des ollas que je vend entre 15 et 25 € selon la taille.
Compte tenu du prix d'un pot en terre cuite industriel, la mise en œuvre que cela demande, je ne suis pas sure qu'au final ce soit une réelle une économie pour vous. il vous reste la joie de les avoir bricolé vous même... et d'avoir fait vos courses chez Truffaut et Leroy Merlin ... à méditer.

Le Potager Du Poiraud 18/02/2017 14:13

Merci pour ce retour :)
J'achète les pots 4.95 € chez Truffaut (http://www.truffaut.com/produit/pot-horticole-en-terre-cuite-27-3-x-h-24-4-cm/246041/25253).
J'avoue que je préfère faire fonctionner le petit commerce artisanal, mais je cherche aussi à optimiser mes couts...

Thomas 04/01/2017 12:50

Bonjour Laurence,
Où peut on trouver vos Ollas?
Merci,

Val 20/08/2016 04:02

tu as oublié un avantage : ça fait joli !! :-)))

Le Potager Du Poiraud 18/02/2017 14:13

Aussi ! :)

Le Potager Du Poiraud 18/02/2017 14:03

Merci pour la proposition :)

Laurence 08/01/2017 22:43

Je suis en gironde près de Bordeaux. Fait quelques marchés aux plantes dans le coin. A dispo si vous avez besoin.
Bonne soirée.