Pourvu que ça dure : 2018 démarre deux fois plus vite que 2017

Publié le par Le Potager Du Poiraud

Le potager 2018 démarre fort. Plus fort qu’en 2017, car à fin mai nous avions déjà dépassé les 9 kg de récolte (soit déjà 9% des récoltes 2017), alors que l’année dernière il avait fallu attendre 3 semaines de plus pour obtenir cette production.

En l’espace de quelques jours, les plants ont littéralement explosés, doublés, triplés, quadruplés pour certains (courgettes, salades, tomates, concombres, oseille, haricots, épinards,…).

Nous avons déjà récolté notre premier semis de radis, et le deuxième est en cours.

Nos 62 plants de fraises en Tour nous donnent presque 500 g de fraises tous les deux jours (entre 50 et 70 fraises), et les plants croulent encore sous les fraises à venir.

Nous sommes par contre en retard sur les tomates : les semis ont eu du mal à partir, et il a fallu s’y reprendre à 3 ou 4 fois pour avoir des plants. Sur 10 pieds prévus (en 10 espèces différentes) 4 n’ont pas encore atteint la taille d’être repiqués (ce qui devrait se faire ce WE néanmoins).

Reste que d’avoir éliminé de nombreux vers de hanneton devrait nous aider cette année, et les Taupins ne semblent pas légion à ce stade. A surveiller quand même.

Les artichauds explosent aussi : peut-être va-t-on enfin en manger cette année, ce qui devrait peser lourdement dans la balance, tout comme les 10 plants de courgettes, et les 5 ou 6 plants de concombre. Si nous avons la chance qu’ils survivent aux pluies quotidiennes que nous avons actuellement, cela pourrait aussi faire s’envoler la productivité du potager. A suivre !

Des fraises et des radis tous les jours !
Des fraises et des radis tous les jours !
Des fraises et des radis tous les jours !
Des fraises et des radis tous les jours !

Des fraises et des radis tous les jours !

Publié dans Récoltes, Plantations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article