Mi-juin : les cultures sont à touche-touche et les radis énormes

Publié le par Le Potager Du Poiraud

De retour après une semaine de congés à 4000 km de là, nous retrouvons le potager en pleine effervescence : les différentes cultures ont poussé, parfois de manière stupéfiante, indifférentes à la chaleur ambiante grâce aux Ollas et à la distribution d'eau automatique qui a fonctionné sans soucis une fois encore. 

Je sème ici et là des carrés de radis-carottes tous les 15 jours, pour en avoir en permanence. J'ai opté pour des mélanges de radis ronds de couleurs différentes, pour le coté esthétique. Mais j'avoue que nous restons parfois stupéfaits de la taille que nos radis prennent à une vitesse phénoménale : certains radis atteignent les 5 cm de diamètre !

Des radis parfois énormes, et très agréables à manger

Des radis parfois énormes, et très agréables à manger

Les plants de tomates (12 espèces différentes ont été initialement semées) poussent à des vitesses différentes, mais certains atteignent bientôt le mètre de haut, avec des tiges épaisses comme mon pouce. Nous n'avions pas de plants de cette taille l'année dernière. Il faut croire que la qualité de la terre y fait pour quelque chose. 

Par ailleurs, les autres semis poussent parfois de manières étonnantes : 
- les épinards poussent extrêmement vite et monter directement à graine
- La roquette fait de même, et est montée directement à graines, au point que je vais pouvoir re-semer les graines produites cette année probablement !

La roquette montée à graines : on distingue déjà les gousses de graines, qui sont apparues en une semaine

La roquette montée à graines : on distingue déjà les gousses de graines, qui sont apparues en une semaine

Enfin, les carrés de plantation ont poussé au point qu'ils se touchent désormais, donnant une couverture végétale intégrale magnifique. Carottes, salades, radis, épinards, haricots... une goûteuse végétation qui ne demande qu'à être mangée !

Les carrés au touche à touche

Les carrés au touche à touche

Publié dans Plantations

Commenter cet article

Val 12/06/2017 23:34

ça a l'air bien joli !
Mes pieds de tomates je ne les relevais pas le pied principal restait à terre et le reste remontait tout seul donc au lieu d'avoir un pied de presque 2 metres l'ensemble n'allait pas plus haut que 70 centimetres. Je ne vois personne faire pareil et pourtant je n'avais aucune maladie...

Le Potager Du Poiraud 13/06/2017 22:59

Si si, il y a des gens qui font pareil. Par contre, on peut craindre plus d'humidité sur les feuilles et donc plus de maladies cryptogamiques (champignons = Oidium). Pour laisser les plants au sol, il faut aussi avoir la place... dans mes bacs surélevés, ce n'est pas simple !