Blés : La moisson commence doucement dans le jardin

Publié le par Le Potager Du Poiraud

J'ai donc tenté cette année de semer du blé ancien sur 2 m2 de jardin. 

Comme j'ai utilisé un mélange de variétés de froment (ce qu'on nomme une "populaton"), j'ai des espèces qui arrivent plus rapidement que d'autres à maturité. J'ai donc "moissonné" les épis qui semblaient manifestement mûrs ( si on peut appeler comme ça le fait de couper 5 épis aux ciseaux (!)).

En dehors de la récolte elle-même, mon objectif était de : 

- compter le nombre de grains par épi
- étudier l'épi de plus près (exercice que je n'avais jamais réalisé en détail en fait).
- voir quelle est la complexité à laquelle je devais m'attendre concernant le battage / vannage des épis. 

Une micro récolte d'un joli blé barbu, dont je n'ai que quelques épis.

Une micro récolte d'un joli blé barbu, dont je n'ai que quelques épis.

Au final, j'ai obtenu entre 50 et 60 grains par épi, ce qui entre parfaitement dans la norme. Au final, 7 épis devraient me redonner les 380 graines que j'ai semées initialement, toutes les autres étant en "bonus" à ressemer :)

A noter toutefois que la majorité de mes semis n'a donné que de petits épis (10 à 30 grains), courts sur pattes (1 m maximum), pour une raison inconnue.

60 grains pour un épi donné.

60 grains pour un épi donné.

J'ai été agréablement surpris par la relative facilié avec laquelle il est possible d'extraire le grain de la balle. Mettre les épis dans un drap fermé et battre le baluchon avec un baton semble chose faisable sur de petites quantités... Restera ensuite à ventiler (vanner) le contenu du drap pour en évacuer la balle et garder les grains. Bon, ok, ça c'est la théorie ! Reste à mettre en pratique et vérifier par soi-même :)

Pour cette dernière étape, il va me falloir attendre que les autres épis parviennent eux-aussi à maturité, ce qui devrait prendre une dizaine de jours, à vue de nez...

Publié dans Récoltes, Blé

Commenter cet article